fbpx

5 Façons de se faire connaître quand on est un Rappeur

En 2019, le rap est très (très) chaud. Côté USA, J.I.D, Queen Key, Drake ou Boogie font trembler les bacs. En France, l’explosion de PNL, d’Orelsan, de Ninho ou Booba ambiance les plus grosses scènes du rap. On adore, on écoute mais on sait qu’au fond vous vous demandez Et moi dans tout ça ?

Votre temps passé à écrire des chansons rap dans votre chambre fait partie intégrante de votre succès, mais si vous voulez remplir les salles de concert, être sur toutes les radios et être invité sur le plateau de Ruquier, il vous faut quelques tuyaux.

On vous donne les 5 meilleurs conseils inspirés des plus grands rappeurs (et pas que !) pour que vous deveniez la prochaine étoile montante du RAP français.

 

1. Soyez fidèle à votre univers

Au même titre qu’on ne peut pas plaire à tout le monde dans la vraie vie, n’essayez jamais de ressembler à quelqu’un. Votre authenticité, votre plume, votre beat sont votre marque de fabrique.

Vos inspirations sont un mélange de Nicky Minaj et d’Orelsan ? Fantastique !

Cultivez cet univers car c’est ainsi que vous embarquerez le public.

Par exemple, Grand Singe propose des punchlines des années 2000 en 2019 ? Oh oui, et on adore.

 

2. Entourez-vous des bonnes personnes 

Passer du temps solo dans sa chambre à composer ses propres lyrics fait partie du parcours du rappeur. Mais s’entourer des acteurs locaux vous sera utile pour deux raisons :

 – Premièrement, vous y puiserez votre inspiration. Côtoyez des rappeurs et des bons beatmakers vous permettra de parfaire votre univers car, comme disait Dali, « ceux qui ne veulent imiter personne, ne créent jamais ». (on a dit « imiter », pas « copier » !)

Sur Parkinstru, notre site d’instrumental, on vous propose les meilleurs Beatmakers français. Vous créez votre compte gratuitement, vous trouverez des instrus rap, trap, hip hop via notre catalogue intéractif.

 – La deuxième raison est la constitution de votre réseau. Soyez professionnels et demandez conseils, renseignez-vous sur ce qui se fait sur le marché, n’hésitez pas à prendre contact avec des personnes influentes.

Le combo professionnalisme et réseautage sera votre atout majeur au moment de vous présenter comme l’auteur de votre musique. 

 

3. Poussez vos exigences jusqu’à la perfection 

On ne le dira jamais assez mais soyez Professionnel. Ne vous contentez pas d’écrire quelques sons et paroles sur un coin de carnet rabougri en croyant que le succès viendra frapper à votre porte.

Vos titres sont le reflet de votre investissement et au même titre que le rappeur français Cinco cité comme « un fou furieux du travail », écrivez, formez-vous, renseignez-vous, perfectionnez votre style et votre son, cravachez jusqu’à trouver la punchline parfaite.

Votre degré de connaissance, d’exigence avec vous-même fera la différence sur un marché, parfois saturé, de rappeurs à la tête pleine de rêves.

 

4. Osez être original et mélangez les styles 

Orelsan l’a dit dans son album La Fête est finie « c’est la première fois que j’ai des convictions ». Cette certitude lui a permis de créer sa pépite et d’être sacré Album Rap de l’année et d’obtenir ses triples disques de platine.

Alors osez proposer quelque chose de différent et qui ne ressemble qu’à vous. Sortez des sentiers battus, cultivez un style décalé, s’il existe, cela fera votre différence au moment de présenter votre musique.

Vous êtes fans de mangas japonais ? Faites un son dessus, montez un clip et osez.

 

5. N’ayez pas peur du succès

Le succès fait peur. Et à cause de cette peur on a parfois tendance à tout saboter. Mais si vous ne vous vendez pas vous-même, personne ne le fera pour vous.

Ayez confiance en votre talent, votre musique et vos compositions. Si vous sentez qu’une instrumental rap est bonne ? Lancez-vous.

Bousculez les portes, demandez à vos amis et votre réseau ce qu’ils en pensent, apprenez à recevoir la critique et faites-en votre force !

 

Commentaires

Ajouter un commentaire