fbpx

Quel est le Secret des Meilleurs Beatmakers ?

beatmaker-park-instru

Quand on voit un beatmaker de 18 ans gagner $5000 par mois en vendant ses instrus en ligne ou un beatmaker pro qui a du succès dans l’industrie musical, on se demande toujours comment il fait pour attirer autant de réussite. 

Surtout que dans certains cas, on remarque que le niveau musical ou technique du mec n’est pas extraordinaire.

Pour rejeter notre jalousie derrière ce succès, on joue souvent les mauvaises langues..Oui, mais c’est le cousin de machin donc facile” ou encore “Oui, mais ce n’est pas lui qui fait ses prods

Tout ça est totalement faux bien sûr ! Alors quel est leur secret ? 

Si tu veux en savoir plus lâche ton Instagram (oui oui, on sait tous que tu mates des kikoos sur insta) et découvrons ensemble le secret de ses beatmakers.

 

DÉFINITION D’UN BON BEATMAKER



Pour commencer, c’est quoi un bon beatmaker ou une bonne instru rap?

Un ingénieur son vous dira peut-être: 

“Un bon beatmaker il sait bien mixés ses sons et sait faire un mastering professionnel.” 

Un pote beatmaker te dira peut-être: 

“Un bon beatmaker fait des bonnes instru rap lourd moderne, a des bonnes banques de sons et il a un vrai talent pour faire des mélodies. “

Ta mère te dira à coup sûr : 

“Arrête de te poser des questions et trouve toi un vrai travail.” 

Qui a raison ? Personne ! 

Et oui, car on connaît tous un beatmaker avec des super mélodies ou des super mix, mais qui vit avec le RSA ou qui a un taf de m*****. 

Alors comment expliquer ce succès ?

 

ALLONS CHERCHER LA RÉPONSE AILLEURS

 

Pour nous aider un peu allons voir du côté des artistes peintre. Vous allez voir que c’est beaucoup plus parlant. 

Regardez attentivement ce tableau : 

Alors vous en pensez quoi ? Bof ? C’est nul ? Sympa ? 

Perso même pour 30 Eur, je n’aurai pas acheté ce truc pour le mettre dans mon garage. 

Pourtant, ce tableau, ”Portrait d’un artiste” du peintre anglais David Hockney a été vendus pour 77 millions d’euros.. Et c’est un record pour un artiste vivant. 

Mais pourquoi ce tableau peut se vendre à un tel prix ? Toujours pas de réponse ? Prenons un autre exemple ! 

Vous connaissez sûrement cette scène qui vient du film “Intouchable “ avec Omar Sy et François Cluzet.

Je vous laisse l’extrait en vidéo : 

 

Il y a beaucoup de choses intéressantes à apprendre dans cette scène. Notamment une bonne leçon de marketing, mais aussi que la valeur d’une œuvre est une notion relative, mais passons ce n’est pas vraiment le sujet de cet article.. 

Omar Sy ne comprend pas pourquoi un tableau d’apparence basique et simple à faire (selon lui..) peut se vendre à plus de 30 000 EUR. Pour lui, c’est juste “des taches rouges sur un fond blanc”.

Du côté de François Cluzet, lui est prêt à dépenser une somme astronomique pour se l’offrir. 

Alors pourquoi ces œuvres de peintre peuvent atteindre de tels prix ? Et pourquoi certaines personnes dépense de telle somme pour pouvoir les acquérir ?

La réponse est simple : 

Ces peintres ont une vraie “identité artistique”, ils sont uniques et ont un style qui ne ressemblent à personne d’autre tout simplement. 

C’est en étant unique et singulier qu’ils ont atteint une forte notoriété (et riche au passage). 

 

REVENONS À LA MUSIQUE 


Un jeune beatmaker qui gagne beaucoup d’argent sur Internet, vous pensez qu’il fait les choses comme tout le monde ? 

Bien sûr que non ! 

Il a ses propres banque de sons, il fait ses propres presets de synthé, il a un certain groove rythmique bien à lui, des influences qui lui est propre, n’a pas peur de sonner différemment et d’essayer de nouvelles choses. 

Il a son identité artistique et ne fait pas des instrus rap trap comme les autres. 

Dans le game, c’est exactement la même chose, tous les beatmakers / producteurs qui font la pluie et le beau temps ont leur “identité artistique”.

Penser à Dr dre, Timbaland, Dj Premier, Kanye West, Max Martin, Dr Luke et j’en passe, il y en a pas 2 comme eux ! Ils sont inimitables. 

C’est pour cette raison qu’un rappeur dépensera 100 000$ pour avoir une instru de Dr Dre.

 

OUI, MAIS COMMENT AVOIR SON IDENTITÉ ?

 

Je ne vais pas vous mentir certain beatmaker ont une forte identité musicale très tôt.

Pour d’autres ca peut prendre beaucoup plus de temps. 

Un bon exemple serait le beatmaker / producteur Français Dj Snake. Pendant de longues années il s’est beaucoup cherché.

Il est passé par plusieurs styles avant de trouver un truc qui lui permette d’accéder à une renommée mondiale.

Je vous laisse une très bonne interview de Konbini ou il explique son parcours: 



BON ET MOI ALORS JE FAIS COMMENT ?

 

Pour commencer posez la question : mon style, est-il fait par beaucoup de beatmaker ? 

Du genre instru trapinstru rap lourd par exemple. 

Si la réponse est oui, il va falloir être audacieux et de ne pas avoir peur de sortir des sentiers battus. 

Voir même de faire d’autres styles en mélangeant le vôtre comme des instrus pop, instru afrobeat, etc..

Si la réponse est non, perfectionnez votre style et travailler dur.

Mais dans les 2 cas, suivez ses conseils :

Faite vos propres banque de drums, n’utilisez pas les presets des vst, utilisez des tempos inhabituels, faites ressortir toutes vos influences en faisant des mélanges.

Et une dernière chose… Essayer des colab avec d’autres beatmakers le résultat est parfois saisissant ! 

Pour conclure cet article, rappelez vous que toute vos technique de mix, de mastering ou vos super synthé à 500 € vous mèneront nul part. 

C’est votre identité qui fera la différence. 

A bientôt amis beatmaker  

 

Tu aimeras aussi :

Comment Vendre ses Instrus sur Internet ?

 

Commentaires

Ajouter un commentaire